Etre Montagne

Etre Montagne

Je veux être montagne

Pour me rapprocher des étoiles

Pour voir chaque jour naître et mourir

Je veux être montagne

Puissè-je gronder sans l’ouvrir

Être foulée sans souffrir

Je veux être montagne

Me trouver grande éperdue au milieu d’un océan de rocs

Vivre nue, être planète, une, étendue, un bloc

Fier et solide comme un pilier reliant l’azur à la terre

Une reine géante qui sépare les limbes de l’éther

Je veux être montagne

Cette matrice minérale

Mère végétale

Maîtresse du monde animal

Puissè-je incarner les trois règnes au même temps

Je veux muer, me couler, me fondre en montagne

Mais que mon âme et conscience demeurent

Que toutes mes pensées se changent en fleurs

Et qu’en réponse à chacun de mes languissants échos

Bruissent les feuilles et chantent les oiseaux

Je veux être montagne

Pour donner vie à qui pénètrera ma chair

Rendre la vue à ceux qui oseront passer mes créneaux

Je veux devenir l’amie et l’égale des oiseaux

Des anges et des étoiles être l’humble messagère

Des sources des rus des fleuves être le berceau

Je veux être montagne

Que les vents me caressent et se brisent sur mes flancs

Que les foudres m’agressent et déchaînent l’ouragan

Je veux vivre et m’imposer sans crier sans armes

Puissè-je être éternité

Etre sans exister

Que le Soleil soit mes yeux, la pluie mes larmes

Et que mes restes finissent dans l’Océan.

 

Patrick Verdu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s