Le Jour s’est levé

Le Jour s’est levé

Dieu suis né

Puis tu as oublié

Des nuits-des nues vont passer

Des temps-moments à dépenser

Des torrents-tourments de pensées

D’innombrables tempêtes seront à dépasser

Avant que le Soleil se remette à briller

Et nos cœurs à brûler, brûler, brûler

Je détruis le moi

Eruption de joie

Enfin Dieu rentre à la maison

Et endébut je repars.

 

Genou Zen

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s